Les bienfaits de la PNL pour les familles

J’ai eu la chance d’être invitée à intervenir dans l’émission de Marianne Paquette, Portrait de famille à Canal M. Impressionnée par cette première expérience, je me suis investie sans compter dans ma préparation. Pour une entrevue de moins de 10 min, j’ai certainement préparé 1h de contenus, rien de moins. Pour vous en faire bénéficier, je vous propose cet article sous forme de foire aux questions sur la PNL au service des familles.

 

Cliquez ici et rendez-vous au segment de mon entrevue; La programmation neuro-linguistique pour mieux communiquer en famille. Bonne écoute!

Qu’est-ce que la Programmation neuro-linguistique (PNL)?

P pour Programmation qui fait référence aux automatismes de nos réactions. N pour Neuro, nos neurones, notre système nerveu central qui fait des liens aidants ou limitants selon nos perceptions. L pour Linguistique, comment nous utilisons notre langage pour exprimer notre façon de voir et d’interpréter le monde. La programmation neuro-linguistique est destinée à améliorer la communication entre individus et à s’améliorer tout d’abord en apprenant à reconnaître son propre mode de fonctionnement. Ses ingrédients et ses techniques sont des puissants outils de changements qui permettent de transformer des programmes limitants en programmes aidants en vu d’atteindre un objectif précis.

Comment cette pratique a été créé?

Le terme PNL a été inventé par John Grinder et Richard Bandler dans les années 1970 et s’inspire du travail d’autres psychothérapeutes, dont Milton Erickson, Virginia Satir et Fritz Perls. Ils sont tous les trois de grands psychiatres ou psychothérapeutes qui étaient reconnus pour obtenir de très bons résultats chez leurs patients. Aujourd’hui, la PNL est enseigné un peu partout autour du monde. J’ai obtenu ma certification auprès de Coaching Québec qui est établi à Québec, à Montréal, à Paris ainsi qu’à Casablanca. La PNL est enseignée dans différents contextes. On l’utilise dans l’approche de coaching familial. Nancy Doyon est la toute première à avoir intégré la PNL dans sa pratique et dans les formations de coach familial qu’elle offre. Dans le milieu des affaires, dans un contexte de gestion des ressources humaines ou de ventes. Dans les arts et les sports en vue d’améliorer les performances et dans une multitude d’autres contextes qui vise l’atteinte d’un objectif.

En quoi les principes de la PNL peuvent faciliter la communication avec ses enfants?

La PNL repose sur des présupposés. Parmi ces présupposés, il est entendu que la carte n’est pas le territoire. J’en parle d’ailleurs durant l’entrevue. En fait, c’est une façon d’expliquer que nous avons tous notre propre façon d’interpréter une situation ou une série d’événements. En fait, la perception que nous en avons ne représente pas l’ensemble de la réalité. En réalité, une situation peut être analysée et interprétée d’une multitude de façons. C’est pour cette raison que même en ayant vécu un accident toute la famille ensemble, chaque membre de la famille ne va pas raconter l’événement de la même façon et relater les mêmes émotions, faits et en garder les mêmes souvenirs ou traumatismes. Nous dessinons ainsi notre propre carte du monde. Dans ce contexte, qu’est-ce que nous pouvons en retirer pour améliorer nos communications? Et bien, que nous ne partageons pas la même compréhension d’une même consigne par exemple. Ça nous aide à éviter de nous emporter si les enfants n’agissent pas exactement comme nous «pensions» l’avoir demander. Ils n’ont probablement pas interprété notre demande en comprenant toutes les subtilités qu’elles comportent. C’est souvent la raison pour laquelle on se fait marteler d’utiliser des demandes ou des consignes claires. Claire jusqu’à quel point vous allez me dire. Bonne question! Comment on s’en sort? Et bien, en validant avec nos enfants la compréhension qu’ils ont de nos consignes. Attention, vous n’allez pas tout valider. Non! Vous n’en finirez plus et vous allez rendre tout le monde fou en commençant par vous. Commencez par valider leur compréhension de vos demandes dans des situations répétitives où ils ne réagissent pas comme vous l’avez demandé. Soyez curieux de découvrir leur interprétation du monde! «Julien, quand je te dis qu’il est l’heure de partir et que je te demande de te préparer, qu’est-ce que tu dois faire?» «Juliette, quand je te demande de ramasser tes jouets, qu’est-ce que ça veut dire pour toi?» Vous pourrez partir de leur réponse pour préciser ce que votre demande implique et vous trouverez des trucs pour aider vos enfants à les réaliser. Combien de fois, on se peut alimenter des conflits juste parce qu’on ne voit pas les choses de la même façon. En questionnant, vous apprendrez à entrer dans la carte du monde de vos enfants et vous leur adresserez des demandes plus adaptées et enfin vous serez plus facilement écouté.

Savoir qu’il y a toujours une intention positive derrière une pensée, un mot ou un geste est un autre présupposé de la PNL très aidant pour faciliter la communication. Peut-il vraiment y avoir une intention positive derrière le fait que mon fils qui s’en prend toujours à sa soeur? Oui! Qui aime entendre les perpétuels cris de ses enfants qui se querellent sans relâche? Personne, mais on a tous connu ce genre de situation:

«Mamaaaannn, Papaaaaa! Rémi ne veut pas me donner mon ballon»

«C’est pas vrai! c’est moi qui l’avait…»

Sur le coup de l’émotion, on pourrait être tenté d’arracher le ballon des mains de Rémi pour le redonner à sa pauvre fille toujours persécutée par son grand frère et le sermonner une xième fois. Mais, est-ce qu’on aurait réussi à faire régner l’harmonie d’une façon durable? Probablement pas.

«Rémi qu’est-ce que tu veux vraiment quand tu enlèves le ballon à ta soeur?»

«Je voudrais qu’elle joue avec moi!»

Voilà, c’est son intention positive derrière le geste de lui avoir pris le ballon. Ce n’était pas pour lui voler et créer une crise encore une fois pour vous faire fâcher. C’est pour faire sa place et jouer avec sa soeur. Maintenant, est-ce que c’est la bonne façon d’obtenir ce qu’il souhaite? Certainement pas! En prenant le temps de communiquer ou de réfléchir pour découvrir l’intention positive derrière le comportement de nos enfants ou de notre conjoint, on évite nos réactions automatiques déclenchées par un cri ou un comportement désagréable. On apprend à diriger notre attention vers ce qui va réellement nous permettre de résoudre ces situations conflictuelles. En cherchant l’intention positive derrière un comportement avant de réagir, vous serez dans un mode de compréhension, d’écoute et de compassion envers vos enfants. Elle est là la source d’harmonie dans la famille. Non?

«Tu aimerais que ta soeur t’invite à jouer avec elle? Est-ce que tu crois qu’elle acceptera si elle craint toujours que tu lui enlèves le ballon? Qu’est-ce que tu pourrais faire à la place?»

Ce sera maintenant à lui de trouver sa solution. Vous cesserez d’être la source de résolution de conflits de vos enfants. Ils commenceront à réfléchir à la bonne façon d’obtenir ce qu’ils veulent. Quel bonheur de les voir réfléchir et se parler!

Comment utiliser la PNL pour retrouver le plaisir avec vos enfants durant les moments problématiques?

Il existe une multitude de façons d’utiliser la PNL avec les enfants, mais pour choisir un contexte qui crée pour plusieurs familles des difficultés récurrentes, je vous propose une façon toute simple de naviguer au travers des nombreuses  transitions avec nos enfants qui ne font pas toujours plaisir.

«C’est l’heure de partir…

C’est l’heure du bain…

C’est l’heure de manger…

C’est l’heure de dormir…»

«Non, pas maintenant…»

Une des premières chose que nous apprenons dans le cours de Bases de la PNL c’est d’établir le rapport, créer le lien. C’est la base de toute relation. Pour établir des relations harmonieuses, il faut d’abord être disponible et disposé à soi. Créer d’abord un contexte pour vous rendre disponible et disposé avant d’annoncer quoi que ce soit. Donnez vous le T.E.M.P.S. d’être prêt et calme avant de passer à une autre étape. Ça vous aidera à établir le rapport. Ce qui suit s’applique à toutes les relations: frère-soeur; parent-enfant; mari et femme; parent-enseignant; parent-éducateur; entre voisins, entre amis, etc… Créer le rapport entre différents membre de la famille, c’est un gage de succès pour éviter de se laisser dépasser par le quotidien de la vie familiale et laisser les tensions prendre la place.

«C’est l’heure du bain…»  

«Non! Je veux joeur au lego»

et c’est la crise, la course folle dans la maison pour attraper l’enfant récalcitrant à ce moment incontournable; la Bain… La prochaine fois que vous aurez à lui annoncer qu’il est l’heure de prendre le bain, vous pourrez créer le rapport et entrer dans sa carte du monde en prenant la même position que votre enfant. Il joue debout face à sa table de lego. Vous vous placez à côté de lui en vous penchant pour être à sa hauteur. Vous allez prendre une voix calme, respirez profondément et connectez avec lui. Vous pourrez même utiliser les mêmes mots que vos enfants en cours de discussion pour l’amener à prendre la direction que vous souhaitez qu’il prenne.

«Tu as construit une maison! Géniale! Où est la salle de bain?»

«Ici et il y a beaucoup d’eau dans le bain!»

«Tu aimerais avoir beaucoup d’eau toi aussi? Je vais justement couler ton bain.»

«Oui!!!»

«Je vais remplir le bain et quand il sera prêt tu pourras apporter ton bonhomme lego et un jouet que tu aimes pour aller dans le bain.»….

C’est toute une gymnastique mentale de prendre le temps de s’arrêter pour rediriger notre attention vers nos enfants, écouter et guider vers la prochaine étape. Donnez-vous le temps de pratiquer! Tranquillement, ça se mettra en place naturellement. Un de vos alliés dans les contexte de transition sera la Motivation de vos enfants. Est-ce qu’ils cherchent à éviter quelque chose ou Aller vers quelque chose?

«C’est l’heure du bain..»

«NON! je veux encore jouer…»

Mon fils de 4 ans adore jouer et il adore les défis. J’utilise souvent sa Motivation de relever un défi ou d’avoir accès à un jouet pour l’inviter à faire ce que je lui demande. «Vas chercher le jouet que tu veux apporter, je compte jusqu’à 10 et tu me rejoins dans la salle de bain… 1.2.3…»

C’est un exemple qui peut être adapté dans votre contexte selon chacun de vos enfants… Si vous n’avez aucune idée de la motivation de vos enfants. Demandez leur…

«Qu’est-ce qui te donnerait le goût de prendre ton bain?» Vous allez découvrir ce qui marche. Ce peut être de mettre de la musique, de tamiser les lumières, de mettre des huiles essentielles ou de la  mousse dans l’eau…

Il vous répond qu’il ne veut «Rien, je veux jouer au lego» «Alors, viens! Je vais te laver à la douchette en 2 minutes pour que tu puisses rapidement repartir jouer???»

C’est aussi, une autre bonne façon d’utiliser sa motivation, il veut jouer au lego. Il va y retourner beaucoup plus vite en se laissant laver en 2 minutes qu’en criant et en courant pendant 5 minutes avant d’être dans la bain en pleurant. Je cultive le plaisir dans ma vie familiale depuis que j’ai arrêté de forcer ou de vouloir imposer les choses à ma manière. Laissez-vous de la place pour être bien et vous amuser ensemble, c’est comme ça que l’harmonie va s’installer tranquillement et perdurer.

De quels outils concrets de la PNL les parents peuvent s’inspirer pour désamorcer les crises?

Créer le rapport avec ses enfants est selon moi l’outil de la PNL que tous les parents doivent mettre au coeur de leur vie familiale. Pour ce faire, les parents doivent d’abord accueillir et développer l’amour de soi, l’amour pour le parent qu’il est. Félicitez-vous chaque fois que vous prendrez le «T.E.M.P.S.» de vous rendre disponible et disposé pour vos enfants. C’est ce contexte qu’il vous sera possible de trouver vos solutions pour désamorcer les crises. À ce sujet, voici un outil concret que j’intitule #Harmonie101 – Revenir à l’essentiel face à une crise. Pour vous sentir à l’aise dans cette démarche, vous pourrez vous approprier cet outil en l’adaptant dans vos mots, avec vos gestes en fonction de vos enfants. Je vous illustre son mode d’application comme source d’inspiration. Ce sera à vous ensuite de pratiquer et de l’adapter dans votre vie.

J’appelle cet outil le Reflet des émotions. Ça marche à tout âge et c’est simple. Contexte d’utilisation: Le parc est difficile à quitter. C’est pareil pour tout endroit ou activité qui procure un plaisir fou. «Ok, c’est l’heure de partir…» La crise ou l’opposition ne se fait pas attendre. «Noooon!»

Reflet des émotions : Tu es fâché, tu ne veux pas partir… Voici tout d’abord, quelques pistes pour vous mettre dans un état d’esprit bienveillant pour créer le rapport:

Dites-vous que votre enfant est tout simplement en train de vous révéler son intention positive: Il exprime son mécontentement de quitter ce lieu agréable. En vous disant cela, est-ce que vous serez dans un état d’esprit plus aidant ou plus limitant pour intervenir d’une façon bienveillante? Probablement plus aidant.

Et si vous vous dites plutôt : «ah! non, il va pas encore me faire le coup?» Est-ce que vous serez dans un état aidant ou limitant pour réagir de façon bienveillante? Soyez rassuré, votre enfant ne le fait pas contre vous et il n’est pas manipulateur. Il communique, tout simplement. Trouvez ce que vous devez vous dire et garder à l’esprit pour rester dans un état d’esprit rempli de bienveillance. Cela vous servira dans plusieurs situations.

Créer le rapport: Penchez-vous à sa hauteur tout près de lui. Soyez rassurant, ouvrez lui les bras. Et sans intervenir sur la crise, dirigez votre enfant vers la prochaine étape. Souvenez-vous qu’un enfant (même un adulte) à besoin de se faire rassurer dans ses émotions. Ils ne souhaitent pas se faire dire qu’ils dérangent les autres. Ils communiquent.

«Oui, je te comprends de ne pas vouloir partir. Nous reviendrons sûrement. Viens t’asseoir dans la poussette, c’est l’heure de rentrer.» Vous pourrez vous réjouir et vous féliciter d’avoir été bienveillant face aux cris et aux pleurs qui rendent souvent les départs inconfortables. Vous éviterez les discours culpabilisants ou les paroles malheureuses envers vos enfants et vous ferez grandir votre relation parent-enfants dans la confiance et le respect. Vous retrouverez le plaisir d’être ensemble et ce dans toutes les situations. L’épicerie, le restaurant, le parc….. Ce serait dommage de se priver de sorties ou encore de sortir en famille en étant sur vos gardes et redouter «Le moment» où la crise va survenir?

Réaliser un plan familial mène justement à cela. Faire des réflexions sur ce qui marche et sur ce qui ne fonctionne pas pour orienter votre état d’esprit, vos paroles et vos gestes autour des valeurs qui vous habitent pour réenchanter votre vie familiale.

Qu’est-ce qu’un plan familial?

Le plan familial sent à retrouver le plaisir d’être ensemble et favoriser des relations harmonieuses. La PNL nous apprend à jouer avec la façon de chacun de voir le monde. Établissez-vous un plan familial pour diriger toute la famille dans la même direction! La PNL vous aidera à vous définir dans votre rôle en tant que parent, que couple et d’homme ou de femme pour remettre au coeur de votre vie ce qui fera de votre famille un lieu où chacun peut s’épanouir.

Dans le collectif La famille une sacrée entreprise, le tout premier livre qui propose des outils PNL au service de la famille, vous y retrouverez un chapitre entier sur la réalisation du plan familial et plus encore. Ce livre est selon moi un vrai petit bijou. La réalisation du plan familial, c’est une démarche qui permet de clarifier ce que vous souhaitez mettre au coeur de votre vie familiale. Ces réflexions vont ensuite doucement orienter vos prises de décision, vos comportements et votre façon de communiquer en cohérence avec vos valeurs.

Voici les cinq étapes et pistes de réflexions que vous aurez franchies au terme de la réalisation de votre plan familial:

L’Objectif – Qu’est-ce que vous visez par la création de votre plan familial?

Les Valeurs familiales – Comment définir vos priorités? Qu’est-ce qui est vraiment important pour vous? Quelles sont les valeurs que vous souhaitez mettre au coeur de votre vie familiale. Celles que vous allez mettre au coeur de vos interventions. Celles qui vont vous permettre d’élever vos enfants. Celles qui vous mèneront à votre bonheur et votre harmonie familial.

La Discipline – Comment faire rimer la discipline avec l’estime et l’amour de soi pour habiter pleinement votre rôle de parent? S’aimer et se reconnaître dans ses qualités comme dans ses faiblesses. C’est accepter d’évoluer. Vous cesserez alors de chercher à intervenir comme il faut. Vous mettrez vos valeurs au coeur de votre vie pour cesser d’être déçu ou frustré de ne pas avoir fait l’intervention que vous avez vu à la télévision. Être un bon parent c’est d’abord être bien avec vous-même pour être rempli d’amour et de compassion pour vos enfants. Ça va vous permettra de composer et de jouer avec les aléas de la vie de votre mieux et à votre façon. Et de savoir que votre mieux d’aujourd’hui n’est pas votre mieux de demain. Aujourd’hui, vous êtes fatiguée. Il se peut que votre mieux sera de proposer aux enfants de vous coller devant la télé alors qu’habituellement vous évitez que la télé ne prenne trop place dans leur vie. Quand vous serez en forme, vous sortirez avec eux jouer dehors. Écoutez-vous! C’est aussi apprendre à définir vos limites en fonction de vos capacités du moment. Cela vous permettra de vous enlever de la pression et de donner l’exemple à vos enfants que l’important c’est de faire de son mieux. Vous leur enlèverez aussi de la pression à vos enfants.

La Collaboration et le Conseil familial – Comment mettre en place des moyens simples d’unir votre famille dans l’accomplissement de votre plan? Comment communiquer et apprendre à écouter tous les membres de votre famille? C’est le moment de déterminer à quoi vous souhaitez que vos enfants contribuent. Quelles peuvent être leurs responsabilités? Comment leur apprendre le partage des responsabilités? Ça implique à une certaine étape de faire pour eux, de faire avec eux pour ensuite leur faire faire et un jour les voir faire par eux-mêmes. C’est une joie de les voir développer leur sentiment de fierté et à la fois un soulagement de se sentir appuyé par tout le monde dans l’entretien et le bon fonctionnement de la maisonnée. C’est aussi une étape où on apprend à créer un contexte propice à la communication. Comment vous pouvez créer un moment d’échange et d’écoute dans le respect de tous? Chez nous, le dimanche soir, il s’est installé notre routine de conseil familial. Tout le monde prend sa douche ou son bain avant le souper. Donc, on débute tôt le processus qui nous mène au repos. On tamise la lumière. On mange un repas qui nous a pris souvent plus de temps à cuisiner par plaisir. On partage nos bons moments, on fait la prière, on est dans la reconnaissance, on propose ce qui pourrait être l’activité de la soirée. Chacun à son tour obtient son droit de parole. Le dimanche c’est notre moment!

Le Couple – Comment s’unir et s’épanouir en tant que couple et en tant que parent? Prendre le T.E.M.P.S. de se parler. Se définir comme couple dans le respect des besoins de chacun. Se créer des moments. Qu’est-ce qui vous fait du bien? Qu’est-ce qui est à votre portée dans le quotidien et qu’est-ce que vous pouvez faire pour vous sortir du quotidien. Ce qui est important c’est de trouver votre doux dosage pour rester connectés. Ajoutez aussi de la tendresse dans vos pensées, dans vos paroles et vos gestes envers votre conjoint. Restez dans l’Amour et apprenez à pardonner, personne n’est parfait!

Dans tous les contextes de votre vie, définissez ce qui vous importe réellement. Chaque fois que quelque chose ne tourne pas rond, demandez-vous: Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi? Ensuite, portez toute votre attention sur votre réponse. C’est qui vous permettra plus facilement d’atteindre ce que vous souhaitez! Prenez plaisir à remettre votre essentiel au coeur de votre vie familiale et réjouissez-vous de vous voir à l’oeuvre le coeur rempli d’Amour et de Compassion envers tous les membres de la famille y compris vous!

Vous en récolterez les fruits!

Rétroliens/Pings

  1. Divas en ligne » La PNL au service de la famille - […] Pour découvrir ce qu’est un plan familial, poursuivez votre lecture sur LA FAMILLE DE MA VIE […]

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre vie familiale est sous tension ?

Les crises sont INÉVITABLES. Ne les laissez plus ternir vos relations familiales! Ces 5 modes de pensée vous aideront à retrouver le plaisir d'être ensemble.

Super ! Vous recevrez sous peu cet outil très aidant pour retrouver le plaisir d'être en famille !