Apprendre de sa culpabilité

 

  1. Accorde-toi un moment et crée l’ambiance dont tu as besoin (musique, éclairage, emplacement, coupe de vin ou pas c’est selon…). Je t’invite à écrire tes réponses à chacune de ces étapes. 
  2. Contextualise tes réponses en fonction de la situation qui a délenché ton sentiment de culpabilité: Quels sont les signes de la présence de la culpabilité? Qu’est ce que ça te fait quand tu ressens de la culpabilité? Qu’est-ce que tu te dis? Qu’est-ce que tu fais?
  3. Demande-toi : Qu’est-ce que j’ai appris de cet événement qui a déclenché ton sentiment de culpabilité? Qu’est-ce que ce sentiment de culpabilité veut te faire comprendre?
  4. Qu’est ce que tu feras différemment la prochaine fois? Trouve les stratégies qui t’aideront à prévenir ou à mieux réagir la prochaine fois.
  5. Communique : ose prendre le temps de reparler de cette situation et de tes apprentissages avec la personne impliquée dans cette situation. Nomme les faits entourant cette situation, partage ton apprentissage et ce que tu souhaites pour la prochaine fois si cela peut se reproduire. Écoute-la parler de sa perception de la situation et de sa réflexion. Dans certains cas, s’excuser est une étape importante pour rétablir la relation. Ensuite, vous pourrez vous ajuster ensemble.
    Tu conclus ainsi le cycle infernal de la culpabilité. Inquiète-toi pas avant d’avoir l’impression d’avoir mis en place une stratégie efficace pour apprendre de ta culpabilité, ça prend de la pratique et du temps. Ça va rentrer dans le muscle après quelques pratiques. C’est normal! N’essaie pas de tout gérer en même temps. Ça ne sert à rien sauf à te rendre complètement folle ou fou et te plonger dans le cycle infernal d’auto-déception. Vas pas là! Prends le temps de mettre l’énergie où ça en vaut la peine et laisse le reste passer.
    En résumé :
  • Quels sont les signes de la présence de ta culpabilité? ;
  • Qu’est-ce que j’ai appris de cet événement qui a déclenché ton sentiment de culpabilité? ;
  • Qu’est ce que tu feras différemment la prochaine fois? ;
  • Quoi communiquer avec la personne impliquée dans cet événement qui a généré ta culpabilité?
    • Nommer la situation,
    • Partager tes apprentissages,
    • Préciser ce que tu souhaites la prochaine fois que la situation se reproduit,
    • Prendre soin d’écouter en retour la personne impliquée pour qu’elle partage sa perception et sa réflexion sur la situation,
    • Ajustez-vous!

D’autres articles t’attendent

Nourrir l’estime de soi

Nourrir l’estime de soi

Accorde-toi un moment et crée l'ambiance dont tu as besoin (musique, éclairage, emplacement, coupe de vin ou pas. C'est toi qui boit…) Trace un gros coeur en plein centre d'une feuille (format paysage). Il n’est pas obligé d’être parfait! Mets de côté le...

L’épuisement professionnel c’est aussi apprendre à se déposer

L’épuisement professionnel c’est aussi apprendre à se déposer

Le burnout, une période riche en apprentissage!? Aujourd'hui, je suis assez zen avec cette période de ma vie. Ça fait un an jour pour jour que j'ai reçu mon arrêt de travail signé de mon médecin. Je me souviens combien j'ai pleuré comme si c’était hier. Pour plusieurs...

La PNL pour se sentir bien

La PNL pour se sentir bien

La PNL, c'est d'abord l'abréviation de la Programmation Neuro Linguistique. Le terme a été inventé par John Grinder et Richard Bandler dans les années 1970 et s’inspire du travail d’autres psychothérapeutes, dont Milton Erickson, Virginia Satir et Fritz Perls qui...

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *